Nominations - Carnet

Vous avez récemment changé d'entreprise ou vous avez été promu(e), faites connaître vos nouvelles responsabilités à l'Association des Sciences-Po, aux abonnés de notre partenaire NominatioN, aux professionnels de votre secteur d'activité et, si vous le souhaitez, aux médias. Ce service est proposé en partenariat avec NominatioN.
Cliquez ici pour faire part de votre nomination et retrouvez l'ensemble des nominations des Sciences Po.

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec NominatioN

 
10 juin 2013

Nathanaël Dupré La Tour (2002)

Nous nous souviendrons de ses talents de guitariste; de sa haute stature ; de son humour et de sa profondeur d’essayiste. Nathanaël Dupré La Tour est décédé le 20 mai dans un accident de la route, à 35 ans. Titulaire d’une maîtrise de lettre et d’un DEA de philosophie à la Sorbonne, Nathanaël Dupré La Tour avait intégré Sciences Po en 2000. Il s’était alors plongé dans les problématiques liées au management et à l’évaluation des politiques publiques. Dans le même temps, il interprétait les œuvres de Tchekov, Shakespeare ou Dostoïevski au sein de la troupe du Tiers Théâtre. En 2003, il devint assistant parlementaire du député UMP des Vosges Gérard Cherpion, tout en donnant des cours à l’IEP Nancy. Avec Diane, son épouse, il s’était installé à Prague de 2004 à 2008, et avait rejoint le Centre français de recherches en sciences sociales (Cefres) pour y rédiger sa thèse : « Retour à l’Europe, la pensée dissidente tchèque et le projet européen ». Depuis, le couple vivait à nouveau en France, à Lyon, avec leurs trois enfants, Camille, Félix et Blanche. Après avoir exercé comme consultant chez Algoé, société de conseil en Management, Nathanaël Dupré La Tour avait fondé Pratens, sa propre structure en 2011. Entre temps, il avait participé à l’équipe de direction de l’ENS Lyon et collaborait régulièrement avec les revues Esprit et Commentaire. Il commençait à faire œuvre de philosophie à travers deux essais. Le premier, « L’instinct de conservation »*, publié en 2011, entend réhabiliter la notion de conservatisme, un conservatisme éclairé et prospectif, qui ne récuse pas l’idée de progrès mais assume sa dette envers les générations précédente tout en soulignant nos obligations vis-à-vis des suivantes. Son deuxième ouvrage, « Au seuil du monde » paru en mars dernier, tissait un parallèle éclairant entre nos vies affairées et celle de moines Bénédictins, appelant à se rendre disponible à ce qui nous entoure. Nathanaël Dupré La Tour venait d’achever un troisième livre, « Un an au foyer », à paraître en septembre. Il y revenait de façon humoristique sur l’année passée à son compte et sa nouvelle vie de « père au foyer ». *(Ed. Le Félin)

Vous devez être logué pour laisser des commentaires.




Notre actualité

Rencontre avec Marie Lora-Mungai, l'entrepreneure qui secoue

Pour le sixième numéro de la série « Regards d’Alumni Afrique », nous vous proposons de découvrir le profil et parcours de Marie Lora-Mungai, Directrice Contenu & Communication de la chaîne de télévision Trace et fondatrice de la

Publié le 08.11.2018 VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS

sciences_po_logo_659


+50 OFFRES D'EMPLOIS

search
  • Responsable communication interne rh (h/f) - reference : ca-18-1

    15.11.2018 - RTE
    CDI
  • Chef de cabinet - reference : 2018_chef de cabinet (h/f)

    15.11.2018 - LINAGORA
    CDI
VOIR TOUTES LES OFFRES